Biographie

 Lotte Schöne (Schoene)

aa-Cherubin-desNoces-de-Fig

1891 (Vienne    – Autriche)
1977 (Bobigny – France)

Trente cinq  ans après sa disparition, quel plus bel hommage à Lotte Schöne (Schoene) la « belle Lotte » que de faire connaître aux jeunes générations mélomanes cette cantatrice, soprano coloratur, qui fît la joie des publics de Vienne, Berlin, Paris, La Haye, Rabat, Genève et autres, dans les nombreux rôles et soirées musicales qu’elle y donnât. Ses interprétations de Liu dans Turandot de Puccini, De Pamina dans la Flûte enchantée et de Zerline de Don Giovanni de Mozart restent des références.

Une carrière intense, une relation forte avec son public entre la fin des années 1910 et le début des années 1930 qui ont été brisées brutalement un jour de 1933 à Berlin par l’horreur nazie qui se construisait.

Elle poursuivra à partir de la France, où elle trouvât asile, une nouvelle mais bien différente carrière. Elle resta longtemps engagée dans l’art lyrique, enseignant avec enthousiasme à Bobigny près de Paris et en masterclass au Mozarteum de Salzbourg.

Nous sommes heureux de pouvoir, à travers ses nombreux rôles, les témoignages divers qu’elle a suscités, les trésors retrouvés dans ses archives, vous faire un peu connaître l’itinéraire et les joies, les bonheurs et les souffrances d’une femme de son temps.