Köngskinder

Königskinder (Les enfants du roi), opéra de dimension tragique et symbolique, relate l’histoire d’une gardeuse d’oies éprise du fils du roi venu dans les bois déguisé en mendiant, sur lesquels une sorcière jette un sort ; le couple conspué par la foule qui ne les reconnaîtra pas comme souverains, mourra empoisonné par le pain ensorcelé de la sorcière.

Conte lyrique en 3 actes
Livret du compositeur d’après Ersnt Rosmer.

Le fils du roi Jonas
La gardeuse d’oies
Le ménétrier
La sorcière
Le bûcheron
L’aubergiste
Le marchand de balais
Sa petite fille
Le mayeur
La fille de l’aubergiste
Le tailleur Marc
La vachère
Une femme Inga